Inscrivez-vous au Bulletin

PRO CARTON LANCE LES 5 R DE RESPONSABILITE

Publié le 18/10/2018

Et non, le rafting n’en fait pas partie.

Pro Carton - l’association européenne des producteurs de carton et de carton ondulé - milite pour une adaptation de la règle des trois R de Recycler afin d’adapter la hiérarchie des déchets en fonction des connaissances actuelles. Pro Carton parle ainsi des 5 R de Responsabilité : des étapes à suivre par les consommateurs, marques, détaillants, producteurs et les autorités afin de diminuer les conséquences de leurs déchets d’emballages sur l’environnement.

Le R de…

Parmi les 5 R, nous retrouvons les célèbres Réduire, Réutiliser, Recycler, mais Pro Carton en ajoute deux autres : Renouveler et Remplacer. Ces deux dernières étapes sont les clefs d’une véritable économie circulaire.

  • Réduire : la première étape pour aider l’environnement, c’est la diminution des déchets. Bien entendu, les managers responsables de l’emballage ont depuis longtemps adopté ce mode de pensée, pour diminuer leur impact, mais aussi pour faire baisser les coûts.
  • Réutiliser : les emballages réutilisables ont été conçus pour être utilisés plusieurs fois et comportent de sérieux avantages sur le plan de la durabilité, la productivité, la sécurité alimentaire, etc.
  • Recycler : plus nous recyclons, moins la nature doit subir les inconvénients de notre mode de vie. C’est le devoir du producteur, mais aussi du gouvernement et du consommateur.
  • Renouveler : les matériaux d’emballage renouvelables améliorent la durabilité et nous font avancer en direction de l’économie circulaire.
  • Remplacer : remplacer les emballages non durables et non recyclables, c’est avancer clairement dans la bonne direction. Les marques peuvent troquer les matériaux nocifs contre des alternatives écologiques. Elles amélioreront, par la même occasion, la perception de leur marque et leur attractivité dans les rayons.

Choisir le carton ondulé, c’est tout naturel

Tony Hitchin, General Manager de Pro Carton, explique : « Le mot Remplacer implique bien entendu le remplacement de substances nocives par d’autres, moins nocives, ou tout simplement meilleures. Le carton ondulé par exemple, a déjà fait l’objet d’améliorations visant à augmenter sa résistance à la graisse et à l’humidité (comme dans le secteur des fast-foods), et nous assisterons certainement à de nouvelles avancées en ce sens. Parfois, il suffit de remplacer la matière première. De plus en plus d’œufs de Pâques sont ainsi emballés dans du carton ondulé, ce qui n’était pas le cas il y a quelques années. Les opportunités ne manquent pas : l’emballage est une composante importante du marketing et joue un rôle énorme, et pas seulement en matière de protection. C’est un outil promotionnel de taille, qui peut refléter parfaitement l’identité de la marque - sans causer de dommages permanents à notre planète. Le carton ondulé est composé de matériaux renouvelables, est biodégradable et recyclable. Pour l’industrie de l’emballage, c’est un choix naturel. »

Source : Packaging Europe

Restez informé des nouvelles similaires

Retour

Déclaration des cookies
Voulez-vous rester informé?
Inscrivez-vous au Bulletin!